Les règles d’or d’une alimentation saine !

Les règles d’or d’une alimentation saine !

Contrairement à ce que beaucoup pensent, manger sain n'est pas plus facile à dire qu’à faire. Il suffit de quelques bonnes habitudes à prendre.

Oublions nos préjugés et laissons de côté les idées reçues pour revenir un instant sur quelques règles d’or d’une alimentation saine et délicieuse.

Notre alimentation doit nous apporter les nutriments nécessaires pour pouvoir être en bonne santé et se sentir en forme.

Voici quelques règles de base à suivre pour déguster des repas équilibrés.

Des règles d’or faciles à appliquer au quotidien :

  • Manger de saison
  • Préférer les productions locales pour limiter la quantité d'additifs alimentaires et de pesticides nécessaires au transport et au stockage des denrées importées de pays lointains

  • Buvez suffisamment d’eau
  • On ne le répétera jamais assez et pourtant le corps en a besoin. Quand vous ressentez la sensation de soif c’est que le corps est déjà en phase de déshydratation et qu’il réclame que vous buviez. Bien s’hydrater avec au moins 2 litres d’eau par jour joue un rôle fondamental pour notre état général.

  • Limitez les sucres industriels
  • Essayez au maximum de consommer des sucres naturels comme le miel ou le sirop d’érable. Les sucres raffinés doivent être consommés en quantité limitée car ils peuvent être très nocifs pour notre santé .

  • Equilibrer ses menus
  • Compléter un menu riche d'une salade et de fruits, On peut aussi choisir de faire la différence le soir, en composant un repas simple : poêlée de légumes, tranche de jambon, et yaourt…
  • Pensez aux bonnes graisses
  • Les huiles végétales, les noix et les graines, les avocats, le saumon, la truite, le maquereau, les sardines, le hareng… sont des aliments riches en graisses insaturées à manger en quantité suffisante pour une alimentation équilibrée .

  • Limiter le sel et donc l’alimentation industrielle
  • Trois gestes clés ? Pas trop de sel lors de la cuisson des aliments, pas de salière sur la table, et pas de sel dans les purées et les soupes des jeunes enfants.

    L'excès de sel augmente le risque d'hypertension et de maladies cardiovasculaires.

  • Favoriser le sucre des fruits frais
  • « Si les fruits sont indispensables à un bon équilibre alimentaire, la plupart des produits sucrés industriels ont peu d'intérêt. Ils contiennent des sucres ajoutés, augmentent le taux de sucre dans le sang, et le sirop de fructose consommé en excès semble augmenter la quantité de triglycérides dans le sang », précise le Dr Chevallier.

  • Mangez des aliments variés
  • Innovez vos plats, testez de nouvelles choses, faites appel aux cuisines du monde entier.

    Pensez également aux épices pour faire des plats les plus simples un réel plaisir gustatif.

  • Bien choisir son mode de cuisson
  • Four traditionnel, cuisson vapeur, à l'étouffée en cocotte ou à la poêle, il ne faut pas dépasser, quand la recette le permet, les 120 °C.

    Avec le four à micro-ondes, l'acrylamide, une substance cancérogène, ne peut pas se former car les températures atteintes ne dépassent pas 100 °C, température d'ébullition de l'eau.

  • Mangez des fruits et des légumes
  • les fruits et légumes sont source de vitamines, minéraux, fibres, antioxydants et énergie. Ils sont néanmoins peu caloriques, ce qui permet de combler les grosses faims sans crainte pour la silhouette.

    Il existe de plus de très nombreuses façon de les cuisiner. Crus ou cuits, au four, à la vapeur, assaisonnés… sur ne compte plus les variantes.

  • Limiter les sources d'acides gras trans
  • Lire la liste des ingrédients permet d'y déceler la présence d'huile de palme hydrogénée, riche en acides gras trans et fréquente dans la biscuiterie industrielle.

    Limiter les fritures et panures.

ces règles alimentaires permettent de préserver la santé :

  • Ne pas manger n’importe quoi : c’est une façon de prendre conscience que notre corps n’est pas une poubelle
  • Ne pas manger n’importe où : fuir les endroits bruyants, stressants, où l’on méprise l’hygiène alimentaire
  • Ne pas manger n’importe comment : encore une façon de respecter son corps en lui accordant temps et plaisir
  • Ne pas manger avec n’importe qui : oublier la convivialité pousse à manger davantage puisque c’est le seul plaisir que l’on peut tirer de la situation