Evolution remarquable de la technologie numérique au monde

On peut tout remarquer que nos sociétés et nos modes de vie connaissent des évolutions dont l’importance et la rapidité sont largement dues aux ruptures apportées par les technologies de l’information et de la communication.

La disponibilité sous forme numérique d’une masse considérable d’informations de tout type (personnelles, professionnelles, publiques…) a conduit aux notions importantes de Big Data et d’Open Data. La création, la maîtrise et l’exploitation de ces informations sont pour les états, les administrations et les sociétés un enjeu stratégique, sociétal, culturel, économique et technologique.

Les grandes infrastructures informatiques, souvent mondiales (réseaux, Cloud computing…) qui permettent de fournir l’accès à l’information et aux capacités de calcul induisent une mondialisation souvent au travers de quasi-monopoles de certaines sociétés. Dans ce contexte le développement des réseaux sociaux et des communautés virtuelles, génère une nouvelle structuration de nos sociétés. Au travers de ces réseaux de nombreuses personnes s’exposent, avec en conséquence un retour du culte du moi et d’un certain individualisme. La disponibilité instantanée d’informations non validés peut alors avoir des  conséquences graves et non contrôlées...

D’un point de vue économique, ces deux ruptures induisent de nouvelles organisations industrielles (travail  collaboratif, travail à domicile, relation clients, création d’entreprises en réseau…). Elles permettent une approche système globale qui va modifier profondément nos environnements (santé à domicile, système de transport et ville numérique, agriculture numérique, musées et bibliothèques virtuelles…). Leur disponibilité est devenue un des éléments fondamentaux pour le développement économique d’une région ou d’un état.

L’usage généralisé de ces éléments induit également une modification des notions de distance et de temps. On transmet et on dialogue en instantané avec tout point du monde.Ceci devrait très fortement influencer la gouvernance des états et des administrations, dont les temps de prise de décision sont souvent incompatibles avec ces nouvelles données.

Tous ces points posent de nouveaux problèmes essentiels en termes de sécurité, de disponibilité et d’indépendance, notamment avec le développement de la cyber-criminalité.

Comme face à tout changement important, un point essentiel concerne la conduite de ce changement pour le rendre acceptable et éviter les rejets. Dans ce cadre la formation, initiale et continue joue un rôle majeur. La formation à un bon usage de ces nouvelles technologies et des applications qui en découlent doit être prise en compte dans tous les cycles de formation.

Ces ruptures majeures issues des technologies de l’information et de la communication sont une opportunité unique pour le développement économique, la compétitivité de tous les acteurs de la société et la création de valeur.