Vaccin AstraZeneca; ce qu’il faut savoir !

Vaccin AstraZeneca; ce qu’il faut savoir !

Le vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19 (ChAdOx1-S) sert à prévenir la maladie causée par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère 2 (SRAS-CoV-2).

Le vaccin Astrazeneca est à nouveau autorisé en France uniquement pour les plus de 55 ans, un risque thrombose ayant été confirmé par l'ANSM en dessous de cet âge.

Qui doit être vacciné en premier ?

Tant que l’approvisionnement en vaccins est limité, il est recommandé de donner la priorité aux agents de santé à haut risque d’exposition et aux personnes âgées, notamment celles âgées de 65 ans et plus.

Les pays peuvent se référer à la Feuille de route de l’OMS pour l’établissement des priorités et au Cadre de valeurs de l’OMS pour obtenir des conseils sur les groupes cibles à vacciner en priorité.

Le vaccin est-il sûr ?

Deux versions du vaccin produit par AstraZeneca-SKBio et le Serum Institute of India ont été autorisées a figurer sur la liste d'autorisation d'utilisation d'urgence de l'OMS.

Après avoir fait l'objet d’un examen par l’Agence européenne des médicaments, il a été soumis au Groupe stratégique consultatif de l’OMS sur la vaccination.

L’EMA a rigoureusement évalué les données de qualité, de sécurité et d’efficacité du vaccin et a recommandé l’octroi d’une autorisation conditionnelle de mise sur le marché pour les personnes âgées de 18 ans et plus.

Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins, un groupe d’experts qui fournit à l’OMS un avis indépendant et faisant autorité concernant l’utilisation sans danger des vaccins, reçoit et évalue les rapports sur les événements de sécurité suspectés ayant potentiellement un impact international.

Les effets secondaires :

Les effets secondaires provoqués par le vaccin d’AstraZeneca peuvent parfois assez désagréables le lendemain, et ils sont plus courants/nombreux que pour Pfizer et Moderna, sans toutefois être graves ou porter à conséquences sur la santé

Les données viennent maintenant de plus de 15 millions de personnes vaccinées avec AstraZeneca dans le monde, dont 5 millions en Europe.

La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité. En règle générale, cela se traduit par un état de fatigue proche de la grippe, mais cet état, bénin, n’excède pas 24-48h.

Comment fonctionne le vaccin ?

Contrairement à Pfizer-BioNTech et Moderna, qui utilisent de l’ARN messager (ARNm), le vaccin d’AstraZeneca est un vecteur viral non réplicatif, utilisant un virus de rhume de chimpanzé affaibli comme vaisseau.

Les scientifiques ont retiré les gènes de ce virus, qui n’est pas nocif pour les humains, et les ont remplacés par le gène de la protéine de pointe pour le SRAS-CoV-2.

Une fois injecté, le vaccin montre à notre corps comment produire la réponse immunitaire nécessaire pour combattre de futures infections par le virus de la COVID-19.

L'efficacité du vaccin d'AstraZeneca :

Selon le nouveau communiqué de presse, l'efficacité du vaccin dans la population générale est de 76 %, avec un intervalle de confiance compris entre 68 et 82 %, après l'injection des doses du vaccin.

Pour les personnes âgées de 65 ans et plus, le vaccin est efficace à 85 % (intervalle de confiance : 58 à 95 %) pour prévenir les formes symptomatiques de la maladie. C'est plus que ce qui avait été communiqué précédemment. Concernant les hospitalisations et les formes sévères, le vaccin les prévient à 100 %.

Les premières analyses sont comparables aux analyses intermédiaires publiées précédemment, et confirment que notre vaccin anti-Covid est très efficace chez les adultes, y compris ceux âgés de plus de 65 ans.

Le vaccin d'AstraZeneca apparaît comme sûr et efficace, et il peut être inclus dans les stratégies vaccinales des États pour vacciner le plus grand nombre de personnes.