stop grignoter pour vivre sainement !

Le grignotage : qu’est-ce que c’est ?

Le grignotage désigne un trouble du comportement alimentaire régulière en dehors des heures de repas, ces prises fragmentées et ne sont pas liées à une sensation de faim.

Grignoter consiste souvent à manger alors que le corps ne réclame rien. En grignotant, on apporte à notre organisme des calories dont il n’a pas besoin.

vous ressentez un petit creux en milieu de matinée ou d’après-midi ?

Vous en avez assez de grignoter à longueur de journée ?

Quelles sont les causes du grignotage ?

Quelles sont les aliments du grignotage?

Qu’est-ce que le « réflexe grignotage » ?

Que grignote-t-on généralement ?

Quels sont les effets du grignotage sur notre corps et notre santé ?

Comment l’éviter ?

L’impact négatif du grignotage sur la santé ?

Suivez notre article pour mieux comprendre les astuces idéal pour une alimentation saine.

Quelles sont les effets néfastes du grignotage sur la santé ?

Le grignotage n'est pas sans incidence sur la santé, il a des effets néfastes sur la santé.

En effet, prendre la mauvaise habitude d’ingérer des aliments même sains tout au long de la journée à des inconvénients majeurs sur l’organisme.

Le système digestif sollicité trop souvent peut entraîner la fatigue, le surmenage intellectuel, les problèmes de sommeil, des infections ou encore des problèmes de peau

Les causes du grignotage:

Les causes du grignotage diffèrent selon les sexes, Les femmes se justifient par un besoin de réconfort alors que les hommes et les 15-24 ans grignotent simplement lorsqu'ils ont faim.

Il existe deux principales explications au grignotage : la compensation et les mauvaises habitudes alimentaires.

Compensation:

  • L'ennui est une cause majeure; le grignotage intervient souvent à un moment où notre esprit n’est pas accaparé par une activité
  • Une réponse à un stress .

mauvaises habitudes alimentaires:

  • Une anarchie alimentaire, sans vrais repas
  • Un régime trop contraignant et restrictif
  • Une alimentation riche en sucres

Quelques bonnes raisons pour arrêter de grignoter:

Quelques règles de bon sens sont de mise :
  • Éviter les aliments industriels conçus pour nous rendre addictifs.
  • Se déshabituer du goût sucré et donc ne pas édulcorer.
  • Rendez vos plats cuisinés maison attractif pour le cerveau.
  • Stoppez la consommation de sucres.
  • Adopter une alimentation cétogène.

Conséquences du grignotage:

Bon nombre de personnes ont pris l’habitude, pour diverses raisons de grignoter entre les repas.

Cette habitude partagée par beaucoup de personnes génère des conséquences néfastes sur l’organisme humain.

  • l'obésité
  • la sécrétion d'insuline
  • le développement de pathologies

=> Pour éviter les conséquences néfastes du grignotage sur la santé, il n’est pas forcément utile de le stopper complètement. Grignoter "sain et malin", c’est autorisé et bon pour la santé.

Conseils pour arrêter de grignoter:

Le grignotage peut avoir des effets négatifs sur la santé, étant donné que ce que l’on mange est gras, sucré et calorique.

Obésité et maladies cardio-vasculaire sont quelques soucis de santé auxquels on s’expose dans le long terme quand on s’adonne au grignotage.

Il existe des astuces coupe faim efficaces et naturelles pour se sentir rassasiée entre les repas :

  • Mâcher un chewing-gum
  • Buvez régulièrement de l’eau.
  • Gérer son stress
  • Dormir
  • Ne laissez pas les aliments à grignoter à portée de vue
  • Manger des fibres et protéines
  • Prendre un vrai petit-déjeuner
  • éviter les tentations
  • boire une tisane
  • Associez légumes et féculents dans vos plats principaux
  • se laver les dents
  • se détendre autrement
  • Manger plus lentement
  • On mange en quantité suffisante
  • Éviter les régimes trop contraignants

Des aliments coupe-faim à consommer sans modération:

lorsqu'on a un petit creux, ce n'est pas toujours facile de ne pas craquer.

Pour éviter les fringales on opte pour ces aliments coupe-faim qui nous aider à nous alimenter sans prendre de poids .

  • Le fromage blanc
  • La pomme
  • Les amandes
  • Les oeufs
  • Le son d'avoine
  • Le konjac
  • La banane
  • L’eau
  • Les crudités
  • Les lentilles

Plus qu'une envie, le grignotage est une réponse à un processus d'ordre physiologique

Nous grignotons en grande partie pour assouvir des compulsions sucrées, dues à des perturbations stéréotroniques. (La sérotonine est un neuromédiateur essentiel du cerveau, qui agit aussi bien sur l'humeur, le stress… et la régulation de la prise alimentaire.)

Les principaux points clés à retenir sur le grignotage :

*Le grignotage n'est pas le mal absolu. Certes, il vaut mieux éviter de manger des sucreries à longueur de journée.

*Le grignotage est un geste souvent compulsif qui semble anodin, mais qui peut avoir de lourdes conséquences sur la santé.

*Le grignotage apporte en moyenne 484 kcal/jour aux grignoteurs réguliers et 273 kcal/jour aux occasionnels.

* Les trois repas qui sont conseillés dans une journée sont : le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner.

*Grignoter sans grossir, c’est possible en sélectionnant les bons produits

*Des solutions paramédicales telles que les coupe-faim et les modérateurs d’appétit peuvent être un soutien utile pour perdre les mauvaises habitudes alimentaires.

* prendre des petits encas de temps en temps, ça a du bon !