Ronflement, un trouble du sommeil gênant !

Ronflement !

“Ronfler, c'est dormir tout haut.”

Jules Renard

C'est quoi un ronflement ?

Vous ronflez ? Rassurez-vous, vous êtes loin d’être un cas isolé !

Le ronflement, aussi appelé ronchopathie, se définit comme un bruit qui survient pendant le sommeil, le plus souvent lors des inspirations.

il est dû à une obstruction des voies aériennes supérieures. Il se traduit par un bruit de gorge, dont l'intensité peut varier.

Le ronflement se produit le plus souvent lors de l'inspiration, parfois également lors de l'expiration.

Selon l’American" Academy of Otolaryngology", 45% des adultes ronflent occasionnellement et 25% régulièrement.

Traditionnellement en Chine, on pensait que le ronflement était un signe de bonne santé!, il est souvent perçu chez nous comme agaçant, exaspérant ou même insupportable !

Pourquoi ronflons-nous ?

Certaines personnes ronflent à cause de la forme de leur nez ou de leur mâchoire, Aussi à cause des vibrations liées au passage de l'air sur les tissus mous du palais et la luette.

Si votre langue ou votre luette sont élargies ou si vous avez un excédent de poids autour du cou, vous êtes susceptible de ronfler.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer le ronflement tels que :

  • La position de sommeil, (le fait de dormir sur le dos) Cette position provoque le relâchement de la langue, qui tombe en arrière et obstrue la gorge.
  • Une fatigue importante.
  • Le fait de dormir la bouche ouverte.
  • Une grossesse (à cause de la prise de poids).
  • La consommation d’alcool, qui favorise le relâchement des muscles de la gorge.
  • Le tabac, Il irrite les muqueuses de la gorge, qui enflent et réduisent le passage de l’air .
  • Des polypes dans les voies nasales (un polype est une excroissance qui se forme sur une muqueuse).
  • La prise de tranquillisants (comme les somnifères), car ils détendent les muscles.
  • Des amygdales volumineuses.
  • L’apnée du sommeil, caractérisée par plusieurs arrêts respiratoires pendant le sommeil.
  • Un rhume ou une rhinite, qui entraînent l’obstruction des voies respiratoires supérieures.
  • L’âge, qui provoque souvent le relâchement des tissus.
  • Une congestion nasale à cause d'un rhume ou d'une allergie (rhinite allergique).

Quels traitements pour arrêter de ronfler ?

Le sommeil joue un rôle essentiel pour notre santé. Aimeriez-vous arrêter de ronfler ou tout simplement mieux dormir pour avoir plus d’énergie pendant la journée ?

Nous vous conseillons de :

  • L'amélioration des habitudes de vie : éviter un repas copieux avant de dormir
  • Utiliser un humidificateur et/ou des médicaments appropriés en cas de congestion passagère ou d'allergie
  • La lutte contre le surpoids afin d'éviter que les tissus infiltrés par la graisse ne causent une obstruction pharyngée
  • Eviter d'être en dette de sommeil
  • Lutter contre le tabagisme
  • Éviter les somnifères
  • Bien surélever sa tête, avec un oreiller adéquat
  • Eviter de consommer de l'alcool le soir
  • Dormir sur le côté ou sur le ventre pour dégager l'arrière de la gorge
  • Éliminer les allergènes dans la chambre à coucher en cas d'obstruction nasale d'origine allergique
  • Soulever le haut du corps pour empêcher le relâchement des tissus au niveau du pharynx
  • L'élimination des allergènes dans la pièce ou le traitement d'une allergie pour éviter la congestion nasale.

=> Une bonne hygiène de vie est le premier réflexe à avoir pour lutter contre les ronflements.

Si cela ne suffit pas, il existe différents traitements, médicamenteux ou chirurgicaux, en fonction de la cause du ronflement.