Si vous consommez trop de café et vous sentez des symptômes anormaux ! Veuillez lire cet article!


La consommation abusive de la caféine se manifeste en plusieurs effets indésirables qui peuvent être subtils. Voici comment cette dépendance nuit à votre santé.

la grande consommation du café

  • Vous faites de l’anxiété :

Vous sentez du stress d’un rendez-vous prochain ou d’une date intéressante et vous trouvez le calme avec un verre de café. Pourtant, l’Institut national américain de recherche en santé mentale décommande la caféine aux anxieux. La caféine peut accentuer les symptômes d’anxiété en vous privant d’un sommeil réparateur, ou en déclenchant des réactions de fuite ou de combat. Pour se produire sur ces symptômes il est préférable d’essayer plutôt des exercices de respiration profonde ou de pratiquer la méditation.

vous faites de l'anxiété

  • Vous avez mal au ventre :

Lorsque  vous avez  des maux de ventre et vous les mettez en compte d’aliments avariés ou de symptômes prémenstruels. Vous pourriez ajouter votre tasse de café matinale à la liste des causes de maux de ventre. Une étude précédente a défini l’impact de certains composés du café sur la sécrétion d’acides par les cellules de l’estomac. Les médicaments antiacides en vente libre peuvent soulager temporairement les maux d’estomac. Mais si vous savez que le café en est la cause, pensez plutôt à changer vos habitudes. Sauvez votre appareil gastrique !

vous avez mal au ventre

  • Votre cœur se déchaîne

Si vous sentez que les battements de votre cœur sont trop vite ce qui fait vraiment peur. Vous avez l’impression qu’il veut bondir hors de votre poitrine. Ces palpitations sont généralement dues à la consommation de caféine, de nicotine ou même d’alcool. Ces causes peuvent entrainer  des étourdissements ou même des syncopes. Pour éliminer complètement  les palpitations cardiaques définitivement il faut oublier la consommation de la caféine.

votre cœur se déchaîne

  • Vous souffrez de diarrhée

Ce qui très normal c’est de boire une seule tasse de café par jour car le café peut améliorer le transit intestinal grâce à ses propriétés laxatives. Cependant, le fait de boire plus de trois tasses de café par jour pourrait provoquer de la diarrhée, selon la Fondation internationale des troubles gastro-intestinaux fonctionnels. Si vous souffrez de cette anomalie essayer tout d’abord d’éviter progressivement la consommation de la caféine. 

vous souffrez de diarrhée

  • Vous faites de l’insomnie

Si votre cycle de sommeil est chamboulé et si vous n’arrivez pas à dormir pendant des heures et des heures alors vous souffrez de l’insomnie. La cause principale de l’insomnie est la consommation abusive de la caféine et personne ne peut  la nier. Selon la clinique Mayo, le café a une durée d’activité de 14 heures dans l’organisme, ce qui peut accroître vos réveils nocturnes et amputer d’autant votre durée totale de sommeil. Pour remédier à ce problème, ne touchez plus au café après l’heure du midi.

vous faites de l'insomnie

  • Vous êtes sur les nerfs

Même si le café vous rend plus actif, la caféine De dans  stimule le système nerveux central et peut engendrer du stress par la suite vous devenez plus alerte. Laissez tomber cette 3éme et quatrième tasse de café et dites adieu à la tremblote. Essayer alors de remplacer  le café par d’autres aliments  que vous jugez plus efficace. Mettez plutôt votre café à profit dans ces divers usages originaux.

vous êtes sur les nerfs

  • Vous avez des maux de tête

Une dose modérée de caféine peut aider à soulager un mal de tête en rendant les analgésiques plus efficaces, selon la Clinique de Cleveland. Cela explique la présence de caféine dans des analgésiques en vente libre. Cependant, si vous consommez trop de café depuis trop de temps (plus de 500 mg de caféine ou 5 tasses par jour), un sevrage pourrait être indiqué. Des chercheurs de l’université Johns-Hopkins observent des maux de tête et de la fatigue dans les cas de sevrage brutal. Diminuez graduellement votre consommation de caféine et éliminez-en toutes les sources : analgésiques, thé, colas et boissons énergisantes.

vous avez des maux de tete