Il faut réduire la consommation de pain et de pâtes pour ces raisons …

Il faut réduire la consommation de pain et de pâtes pour ces raisons …

Certaines habitudes sont tenaces.

Pain le matin, pain à midi, pain le soir. Pâtes à midi et pâtes le soir quand on est étudiant, pressé, ou qu’on aime pas cuisiner .

Mais pourquoi changer ses habitudes quand on ne se rend pas compte des quantités que l’on mange. On ne réfléchit pas à la qualité des produits que l’on achète. Et on a pas forcément envie de varier son alimentation. ?

Principal reproche qu’on peut faire aux pains et aux pâtes, c’est qu’ils peuvent être responsables de nos kilos en trop.

Les pâtes sont-elles mauvaises pour la santé ?

Consommer des pâtes ne représente pas un danger en soi.

C’est le fait d’en manger tous les jours ou avec excès, qui s’avère particulièrement dangereux.

L’agence de sécurité sanitaire de l’alimentation a recommandé de ne pas surconsommer les pâtes, qui contiennent de l’aluminium, une substance chimique pouvant s’avérer toxique sur le long terme.

Ainsi, manger des pâtes est loin d’être mauvais pour la santé, encore faut-il garder une alimentation équilibrée.

Quelles pâtes choisir pour sa santé ?

Les meilleures pâtes sont celles aux céréales complètes.

Vous pouvez choisir des pâtes au blé complet, mais celles sans blé sont encore meilleures : pâtes de riz ou encore pâtes de quinoa… Pour la cuisson, préférez la formule « al dente » qui maintient un indice glycémique bas.

Plus les pâtes sont cuites, plus le taux de glucose est élevé.

Pourquoi faut-il se méfier du pain et des pâtes que l’on mange ?

A cause de leur qualité :

Le pain blanc a un index glycémique qui figure parmi les plus élevés. Il contient aussi beaucoup de sel.

Les pâtes industriels, ont quant à elles un index glycémique modérée, ce qui les éloigne tout de même un peu de l’image qu’on s’en fait en les associant aux “sucres lents” par excellence.

Le pain blanc et des pâtes industriels : ils sont très pauvres en nutriments. C’est-à-dire qu’ils contiennent peu de fibres et de vitamines.

Parce qu’on en mange trop, et trop souvent :

le pain est omniprésent dans notre alimentation.

On en retrouve partout, il peut accompagner tous les repas, tous les goûters, sans réel contrôle des quantités dévorées.

Pour certains d’entre nous, Les pâtes constituent l’aliment de choix autour duquel se construisent la majorité des repas

Car la place qu’ils occupent est perdue pour d’autres :

L’espace pris dans notre assiette et dans notre estomac par le pain et les pâtes se fait au détriment, en particulier, des légumes et légumineuses, qui sont riches en fibres, en vitamines, et en antioxydants.

Mais, plus largement, manger beaucoup de pain et de pâtes peut être un obstacle à la diversification des aliments que l’on consomme.

Quelles sont les conséquences d’une alimentation trop riche en pâtes ?

Il ne faut pas manger uniquement des pâtes parce que cette aliment ne représente pas à lui seul l'équilibre alimentaire, et ne contient pas tous les nutriments essentiels.

Si on ne consomme que des pâtes, on aura des déficiences nutritionnelles, qui ne seront pas visibles immédiatement.

Le plus évident, ce sera le manque de fibres qui aura une incidence sur le transit mais également des impacts sur tous les organes à plus ou moins long terme.

L’équilibre alimentaire est un travail quotidien parce que tous les nutriments, macronutriments, lipides, protéines, glucides, micronutriments, vitamines et oligoéléments sont nécessaires, pour l’immunité. On garde donc ça en mémoire au moment de préparer sa liste de courses.

Conclusion :

Pas si facile de changer des habitudes aussi ancrées que le pain et les pâtes.

Le changement n’est pas évident, mais il est finalement assez aisé s’il est motivé, et s’il est accompagné par une amélioration globale de son alimentation.

La logique à l’œuvre n’a pas été de faire la chasse aux pains et aux pâtes. Mais plutôt de manger toujours plus d’autres aliments, et de consommer “mieux”.

Nous continuons à consommer pain et pâtes. Mais de qualité et en quantité raisonnable : une ou deux tranches de pain complet le matin, parfois exceptionnellement lors d’un repas, et des pâtes complètes pas plus d’une fois par semaine.

Rappel:

Manger des pâtes quotidiennement n’est pas bon pour la santé. L’organisme a besoin d’une alimentation variée et équilibrée.

Les pâtes ne sont pas interdites par les régimes contre le cholestérol. Elles contiennent peu de graisses.

Leur effet rassasiant aide même à manger moins et maigrir. Cependant, les pâtes contiennent beaucoup plus de sucres lents qu’il faut consommer avec modération.

Vous aussi vous avez réduit votre consommation de pain et de pâtes ? Vous avez des conseils à partager ? cet article vous a-t-il été utile ?Donnez nous votre avis !