Goutte: comment la soulager naturellement ?

Goutte: comment la soulager naturellement ?

La goutte est une forme d'arthrite due à un excès d'acide urique dans le sang.

Les crises de gouttes sont particulièrement douloureuses et intenses.

Il existe des solutions naturelles pour soulager les douleurs qu'elle provoque.

Qu'est ce que la Goutte ?

La goutte est un désordre métabolique caractérisé par la formation de cristaux d’acide urique dans le sang; ces cristaux se logent par la suite dans les articulations et les autres tissus.

La présence d’acide urique dans les articulations provoquera une réaction inflammatoire, qui entraînera à son tour de l’enflure et de la douleur.

La goutte apparaît généralement à un âge moyen et est inhabituelle chez les personnes de moins de 30 ans. Elle apparait également deux fois plus fréquemment chez les hommes que chez les femmes pré ménopausées.

Dans le scénario classique, les articulations des gros orteils sont les premières à être affectées.

Les autres articulations comme les genoux, les coudes et les doigts peuvent aussi être touchées.

Remèdes naturels pour soulager la goutte :

  1. Le cassis :
  2. Afin d'éliminer les petits cristaux d'acide urique qui jouent les grains de sable dans les articulations et provoquent de vives douleurs dans les orteils et les pieds, la feuille de cassis diurétique permet d'éliminer les toxines qui encombrent les articulations.

    • Faites macérer 50 g de feuilles de cassis fraîches dans 1 litre d'eau.
    • Filtrez au bout de 10 minutes.
    • Buvez 3 à 4 tasses par jour entre les repas.
  3. Les cerises :
  4. Les cerises, consommer 10 à 12 cerises par jour pendant 2 jours ou plus permet de réduire de 35% le risque de crise de goutte selon une étude américaine parue fin 2012.

    Les cerises sont riches en anthocyanosides et seraient responsables de l’effet favorable sur la goutte.

  5. Une tisane aux plantes :
  6. En cas de crise de goutte, on réalise une tisane de bouleau en laissant infuser 2 à 3 grammes de feuilles de bouleau dans une tasse d'eau chaude pendant une dizaine de minutes.

    On consomme 1 à 4 tasses par jour.

    La sève de bouleau est également intéressante pour prévenir ce rhumatisme puisqu'elle active le travail des reins.

  7. Le citron :
  8. En raison de sa forte teneur en vitamine C, le citron permet d’éliminer l’accumulation d’acide urique dans le sang.

    Consommez-le frais, en jus et de préférence bio. Il est possible de l’associer avec du bicarbonate de soude pour être encore plus efficace.

  9. Du froid :
  10. Appliquer une poche de glace sur l'articulation douloureuse peut contribuer à atténuer les symptômes de la crise de goutte et surtout la douleur.

    Ça fonctionne aussi avec un sachet de petits pois surgelés ou avec une bassine d'eau bien froide.

  11. L’égopode :
  12. Est une plante médicinale indiquée principalement contre la goutte, se présente souvent sous forme de teinture mère ou en bains de pieds.

  13. Le vinaigre de cidre :
  14. Le vinaigre de cidre est réputé pour ses vertus Alcanisantes.

    Il peut soulager une crise de goutte en fluidifiant le sang épaissi par les aliments riches en protéines, en nettoyant les toxines qui s’entassent dans les articulations, les tissus et les organes et en régulant l’équilibre acido-basique.

    Versez dans un verre d’eau une cuillère de vinaigre de cidre puis ajoutez une cuillère de miel avant de le consommer pour atténuer son goût.

  15. L'ortie :
  16. Les orties peuvent réduire la quantité d’acide urique contenu dans le sang et prévenir l’apparition de symptômes de la goutte car elle est diurétique et riche en potassium ce qui permet aux reins de fonctionner de manière optimale.

    Côté galénique, elles se consomment en infusion et sous forme de gélules.

  17. Le café :
  18. Des études ont montré que la consommation de café réduirait la concentration d’acide urique dans le sang et aurait un effet positif pour soigner la goutte.

    Boire 3 tasses de café par jour était associé à une diminution du risque de souffrir de la goutte, selon une étude publiée le 22 novembre 2017 dans le journal britannique The BMJ (DOI : 10.1136/bmj.j5024).

    Cette étude a aussi montré que boire 3 à 4 tasses de café par jour permettait de diminuer le risque de mortalité général et de maladies cardiaques.

  19. Des huiles essentielles:
  20. Mélangez 15 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné, 15 gouttes d'huile essentielle de Lavandin Super, 10 gouttes d'huile essentielle de Laurier Noble et 100 g de sels

    Attention : ce remède est interdit pendant la grossesse, mais aussi en cas d'asthme ou d'épilepsie.

  21. Le chou :
  22. Le chou est un super-aliment qui contient des flavonoïdes appelés cyanidines.

    Ces antioxydants permettent de réduire les niveaux d’acide urique dans le sang.

    Faites bouillir 1l d’eau puis ajoutez 80 g de chou, 2 branches de persil et 1 oignon.

    Faites cuire pendant 30 minutes puis ajoutez un peu de jus de citron avant de conditonner en bouteille et d’en boire 1 verre par jour.

Prévention :

La prévention est un élément tout aussi important du traitement de la goutte.

Il est essentiel de maîtriser son poids et sa pression artérielle et de bien s'hydrater.

Une alimentation saine s'avère très importante et peut réduire les crises au minimum.

Éviter de consommer excessivement de l’alcool fait partie de ces mesures de prévention.

Il existe des régimes alimentaires spécifiques ayant pour objectif de réduire la quantité d’acide urique en limitant les purines et les pyrimidines.

Cependant, ces régimes peuvent être difficiles à suivre et n’ont parfois qu’un impact limité sur dans la réduction des taux d’acide urique.

Grâce à un diagnostic et un traitement précoces, il est possible d'éliminer la goutte, de prévenir les dommages articulaires et de mener une vie normale.

Que pensez-vous de notre article ? N’hésitez pas de montrer l’article à votre entourage.