Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur le variant Delta, dit indien !

Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur le variant Delta, dit indien !

Ce variant qui a été détecté pour la première fois en Inde, est bien parti pour devenir le variant dominant à l’échelle mondiale, selon l’OMS.

Outre son caractère contagieux, plusieurs travaux en laboratoire montrent qu'il semble résister davantage aux vaccins que d'autres variants.

Propagation :

Le variant Delta, également connu sous le nom de B.1.6172, est connu pour sa capacité à se répliquer plus rapidement que les autres.

Au Royaume-Uni, l'épidémiologiste Neil Ferguson de l'Imperial College de Londres a déclaré à la presse la semaine dernière que le variant est près de 60 % plus transmissible que le variant alpha (B.1.1.7), qui a été détecté pour la première fois en Angleterre.

Les experts soulignent cependant que les vaccins COVID-19 approuvés utilisés aux États-Unis, en Europe et dans d'autres pays semblent être efficaces pour contenir la propagation du variant Delta.

L'une des principales raisons pour lesquelles ce variant s'est propagé rapidement dans le monde est sa capacité à contourner les contrôles aux frontières et les mesures de quarantaine.

Une autre raison de la propagation est l'assouplissement des restrictions et le fait que les gens soient "lasses" de la distanciation sociale.

De plus, notent les experts, le variant Delta présente des symptômes distincts qui peuvent facilement être confondus avec un rhume.

Pour faire rempart à l'émergence du variant Delta d'origine, qui est 40 à 60% plus transmissible que l'Alpha selon l'ECDC, l'organisme avait appelé à accélérer les vaccinations.

En effet, les études convergent sur un point: recevoir une seule dose de vaccin n'apporte qu'une protection limitée contre le variant Delta.

En revanche, quand il s'agit d'éviter les hospitalisations dues au variant Delta, la première dose de Pfizer/BioNTech offre déjà une protection très haute (94%).

Quels sont les symptômes les plus fréquents ?

Les symptômes semblent un peu différents des symptômes déjà observés avec les autres variants connus.

En s’appuyant sur les informations récoltées grâce à l’application participative ZOE, les spécialistes d’outre-Manche, mettent en garde contre des symptômes qui pourraient facilement être confondus avec ceux d’un bon rhume.

Les symptômes du variant delta les plus courants sont :

  • Maux de tête
  • Un mal de gorge
  • Un écoulement nasal
  • La perte du goût et de l’odorat
  • Une température élevée

Ils sont très fréquent chez les personnes infectées par le virus d’origine, ne figure donc pas dans les symptômes courants associés au variant delta.

Attention au variant Delta qui peut passer inaperçu, mais qui est très contagieux !

Ce variant Delta serait particulièrement contagieux, et les symptômes bénins qui y sont associés pourraient ne pas alerter les personnes infectées, et augmenter ainsi le risque de transmission du virus…

"En moyenne, une personne atteinte du variant Delta en infecte six autres sans restriction sanitaire", a notamment précisé Tim Spector, professeur au King’s College de Londres .

Seule la réalisation d’un test PCR permet donc de différencier une infection par un variant du SARS-CoV-2 et un bon rhume.

Quelle tranche d’âge est plus touchée par le variant Delta ?

Au Royaume-Uni, ce sont les personnes âgées ou fragiles qui ont été d’abord vaccinées, comme en France.

La jeune population n’est que partiellement vaccinée, voire n’a pas encore reçu de dose de sérum.

De ce fait, les personnes âgées entre 20 et 29 ans et de moins de 19 ans sont les plus touchées par le variant Delta.

Les jeunes sont moins susceptibles de faire une forme sévère de la Covid-19, ce qui pourrait expliquer que les symptômes du variant Delta soient « moins graves ».

C’est ce qui le pousse à inviter chacun à rester prudent et à prendre ses précautions si certains de ces signes apparaissent, car « il est très important de réduire la transmission du virus, particulièrement chez les plus jeunes ».

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!