Le cas le plus étrange de suicide de l'histoire américaine

Le cas le plus étrange de suicide de l'histoire américaine. "Ronald Opus"

Quand il a décidé de se suicider, il a utilisé le moyen le plus simple, Il s'est jeté du dixième étage et a laissé un message à sa famille au sujet de son suicide indiquant la cause: désespoir de la vie.

Mais le 23 mars 1994, le rapport d'autopsie de "Ronald Opus" indiquait qu'il était mort d'une balle dans la tête .Il n'est pas mort des suites d'une chute du dixième étage.

L'enquête a révélé que lors de la chute de "Ronald" ... il y avait une balle qui est sortie de la fenêtre de l'immeuble dans lequel il vivait et s'est installée dans la tête de "Ronald" et l'a tué.

c'est grâce à l'examen qu'il il a été constaté que la balle qui a touché "Ronald" partait du neuvième étage.

Dans cet appartement, deux époux âgés y vivaient depuis des années. Les conjoints étaient connus parmi les voisins pour le grand nombre de disputes et de querelles entre eux.

Ce qui est étrange, c'est le moment où Ronald s'est jeté le mari menaçait sa femme de tirer, il était dans un état d'agitation extrême.

Il a inconsciemment appuyé sur la détente et le pistolet a tiré mais la balle était loin de la femme,

Elle est sortie de la fenêtre au moment où "Ronald" a sauté pour le toucher dans la tête le tuer.

Vous pensiez que c'était irréel ?! Attendez, l'histoire n'est pas encore terminée.

Au tribunal, le mari a été accusé d'homicide involontaire, mais lui et sa femme ont insisté sur le fait qu'ils se disputaient toujours et qu'il avait l'habitude de menacer sa femme de mort et il pensait que le pistolet n'avait pas de balles car il était toujours vide.

Et ce qui est étrange, c'est que les enquêtes ont montré que l'un des proches du couple avait vu le fils du couple remplir le pistolet de balles il y a une semaine.

Et c'est parce que la femme a refusé une aide financière pour son fils.

Alors le fils voulait se débarrasser de son père et de sa mère, et il savait que son père utilisait toujours le pistolet quand il se querellait, mais sans balles, alors il a pensé qu'il y mettrait des balles pour que son père puisse tuer sa mère et ainsi il se débarrasse d’eux.

Malheureusement pour lui, la balle n'a pas touché sa mère et s'est installée dans la tête de Ronald alors qu'il se suicidait.

Ainsi, l'accusation de meurtre a été déplacée de père en fils pour le meurtre de «Ronald Opus».

Étonné? Attendez un peu.

Le plus étrange de tout cela est que "Ronald" est lui-même le fils du couple et c'est lui qui a mis la balle dans le pistolet pour se débarrasser de son père et de sa mère.

Et en raison de la détérioration de sa situation financière et du retard de son père à tuer sa mère, il a décidé de se suicider en sautant du toit de l’immeuble.

Ainsi, "Ronald" est devenu le tueur et la victime de lui-même.