Manque de confiance en soi; les causes principales !

Manque de confiance en soi; les causes principales !

Il y a toujours une explication à l’origine d’un manque en soi.

Souvent, les causes d’un manque de confiance en soi sont multiples.

Il est important de pouvoir les reconnaître avant de vouloir reprendre confiance en soi.

La peur de la critique​ :

C’est l’une des peurs les plus répandues à l’origine d’une déficience de la confiance en soi.

La principale cause de cette peur est que vous êtes trop concentré et préoccupé par le regard des autres et leur opinions​. Du coup, vous ressentez un sentiment d’insécurité.

Au lieu de prendre les critiques de façon positive et constructive, vous avez le réflexe de vous mettre sur la défensive.

Le problème, c’est que vous vous occupez trop de ce que pensent les autres. Vous écartez vos opinions personnelles pour céder la place à celles des autres. Malheureusement, cela vous crée en vous un sentiment d’impuissance.

Dans le milieu professionnel, ce type de comportement peut vous nuire car il suffit d’un peu de chantage affectif pour que vous vous écrasiez.

En vous préoccupant moins des autres, vous restez vous-même. Vous devenez une personne honnête et stable qui ne fait pas semblant.

L’éduction :

Si vous manquez de confiance en vous, vous avez peut-être été élevé dans un milieu qui ne vous a pas donné confiance en vous (votre famille, vos amis, vos professeurs d’école…)

C’est ainsi que des parents qui, eux-mêmes, n’ont pas confiance en eux vont transmettre leurs doutes, leurs craintes et leurs hésitations à leurs enfants.

C’est aussi le cas des parents qui, souvent sans le vouloir, adoptent un comportement ou une attitude qui empêche l’enfant de prendre confiance en lui.

L’incapacité de vous affirmer :

Le manque de confiance en soi provient de l’impossibilité à vous affirmer, à dire ce que vous pensez ou ce que vous ressentez.

Cette incapacité à vous défendre et à exprimer vos besoins vous apporte tout son lot de colère et de ressentiment, sans oublier que vous allez vous enfermer dans une bulle de négativité. Le manque de cofinance en soi crée de l’insécurité, du doute et du pessimisme.

La conséquence directe à cela sera un respect de votre personne et ils sauront que vous êtes capable d’assumer des responsabilités plus importantes.

le traumatisme :

Le manque de confiance en soi peut aussi être provoqué par des traumatismes vécus durant l’enfance (abandon, abus sexuels, maltraitance…) ou à l’âge adulte (agression physique, harcèlement moral, viol …)

Le sentiment d’infériorité :

Le sentiment d’infériorité, qui peut devenir un complexe d’infériorité, démontre clairement un ressenti d’insécurité.

Il est possible que vous ayez été humilié, ignoré ou blessé, ce qui vous a fait douter de vous et vous a donné le sentiment d’être le vilain petit canard du groupe ou de la famille, d’avoir le sentiment d’être mal aimé.

Arrêtez de penser que vous n’êtes pas aussi bien ou aussi fort que les autres. Acceptez vos points forts autant que vous acceptez vos points faibles.

La culpabilité :

Cette sentiment vous empêche d’accéder au bonheur.

La vraie culpabilité ne dure jamais longtemps : elle survient comme un signal pour prévenir de faire attention.

Pour autant, il est important de ne pas la laisser envahir tout votre être.

À cause de votre éducation, de votre instruction, de la religion ou autre, vous éprouvez des difficultés pour vous exprimer et dire « j’ai le droit d’être heureux » ou « j’ai le droit de m’exprimer librement ».

La culpabilité est un sentiment qui renforce votre manque de confiance.

Si l’opinion de soi a une telle importance, pourquoi tant de gens en ont-ils une si mauvaise ?