Des techniques pour se débarrasser des pensées négatives !

Des techniques pour se débarrasser des pensées négatives !

Voir toujours la vie en rose est une utopie. Avoir des pensées négatives est normal.

Toutefois, la récurrence de certaines pensées vous plonge dans un état paralysant qui peut même assombrir votre vie.

La pensée négative peut être une habitude d’esprit.

Les pensées s’enfoncent et s’y attardent jusqu’à ce que vous preniez des mesures pour vous en débarrasser.

Les techniques pour changer les pensées négatives sont assez simples et intuitives.

Les formes de visions négatives de la réalité :

  • les angoisses
  • les inquiétudes
  • l’auto sabotage
  • les plaintes
  • les critiques
  • les remords et les regrets
  • les mensonges
  • les comparaisons
  • les ruminations
  • la culpabilité

Les techniques pour changer les pensées négatives :

Voilà, des techniques simples pour vous aider à gérer plus facilement vos pensées négatives jusqu’à vous en défaire et avoir un état d’esprit plus positif.

Reconnaître vos pensées négatives :

Détectez l’apparition des idées négatives pour pouvoir arrêter leur prolifération.

Ainsi, vous ne les alimenterez plus et vous vous déferez tranquillement des mur de cette prison.

Technique des nuages :

  • Installé confortablement, les yeux fermés.
  • Visualisez un magnifique ciel bleu avec une multitude de nuages. Ces nuages ont des formes variées et se déplacent à grande vitesse.
  • Observez-Les sans chercher à les contrôler.
  • Laissez votre esprit errer et accueillez les pensées qui vous viennent.
  • Vous allez à présent poser sur chacun des nuages, une pensée ou image qui vous vient à l’esprit.
  • Et regardez-les s’en aller.

Avec cet exercice vous apprenez à accueillir vos pensées et les laisser traverser votre esprit comme un nuage traverse le ciel.

Casser les idées négatives :

L’idée consiste à stopper toute pensée négative dans son élan, puis à la remplacer dans la seconde qui suit par une pensée contraire, bien plus positive et motivante.

Faites-le vraiment avec conviction.

Barrez la route à la mauvaise pensée, cassez la en deux et pensez à l’extrême opposé tout de suite après.

Éviter les déclencheurs :

Qui ou quoi provoque vos pensées négatives?

Vous devez le trouver pour arriver à les éviter, le plus possible.

Il se peut que ce soit une personne, une situation, un lieu, une chanson, les nouvelles, etc.

Peut-être ne pouvez-vous pas « éliminer » totalement un déclencheur, mais vous pourrez mieux vous outiller pour y faire face.

La technique direct, sans détour, sans chichis :

c’est le libérateur, et ça fait gagner un temps fou.

L’idée, c’est de se déculpabiliser en disant qu’en fin de compte, ce n’est pas grave. Passer à autre chose. Après tout, on s’en fiche.

Le monde ne s’arrêtera pas de tourner pour si peu.

Et il y a tellement de choses plus importantes, plus passionnantes et plus agréables à faire qu’à ruminer dans son coin.

Exemple: Telle personne n’aime pas votre point de vue ? Vous vous en fichez.

Votre article de blog a fait un flop total ? Rien à faire, il y en aura d’autres.

Au lieu d’occuper vos pensées avec des points noirs, de bouffer votre temps et votre énergie avec du négatif, de vous laisser emporter par une vague d’inquiétudes, foutez-vous en.

Et utilisez votre temps pour des choses qui en valent le coup.

Vous entourer de positif :

  • Trouvez des activités qui vous comble.
  • Entourez-vous de gens bienveillants qui vous poussent vers l’avant.
  • Ainsi, vos pensées seront positivement influencées.

S’entraîner à la gratitude :

Pour briser votre tendance à voir tout en noir, faites l’exercice, chaque jour, de relever des moments positifs et pour lesquels vous êtes reconnaissants.

Au début, ce ne sera pas facile, mais vous verrez que vous y parviendrez.

Pensez à vous calmer :

Avec tout ce qui se passe autour de votre tête, il peut être difficile de contrôler les pensées qui s’y passent.

Ralentissez les choses.

Il suffit souvent d’une minute d’apaisement ou de méditation.

Videz votre esprit : une fois vidé, vous pouvez le remplir avec quelque chose d’un peu plus positif.

Occupez-vous :

Pratiquer une activité occupe l’esprit.

C’est simple, si votre esprit est occupé il n’aura plus le temps de se diriger vers des pensées non constructives. Il aura bien mieux à faire.

  • Conscientiser vos actions.
  • Pratiquez quelque chose que vous aimez, une passion.

Soyez créatif :

Trouvez un exutoire créatif pour vos pensées.

Écrivez des choses. Dessinez ou peignez quelque chose.

L’exploration de vos émotions à travers la créativité agit comme une autothérapie et peut améliorer votre humeur.

Voilà, j’espère que cet article vous aura amené quelques pistes de réflexions pour vous sentir un peu mieux dans votre tête !

Vous avez apprécié l'article ? Notez-le en commentaire !