Comment annoncer la décision du divorce aux enfants en tenant compte de leurs psychologie ?


Les couples qui ont déjà pris la décision de divorce ou de séparation ont une très grande difficulté d’annoncer cette décision à leurs enfants ! La situation ici est un peu critique surtout lorsque les enfants sont encore petits, alors il est préférable pour les parents d’employer des mots simples.

Un enfant qui est en mesure de comprendre les choses souffrira moins d’une situation douloureuse pour lui si vous la lui expliquez simplement et calmement.

Chers parents: Préparez vos enfants à la décision de divorce !

Conseil n°1: Annoncez votre divorce calmement !

Tout d’abord, l’idéal dans le cas de divorce que les deux parents doivent être présents tous les deux et expliquent la situation ensemble pour leur enfant. Faites cela à tête reposée, au calme et en mettant vos conflits de couple de côté. Par conséquent l’enfant va constater que l’union conjugale est terminé mais vous serez toujours liés, alors soyez responsables et expliquez les choses à deux pour leur bien.
Ne mentez surtout pas et ne donnez pas des fausses excuses ! C’est vrai qu’ils sont petits d’âge mais ils ont une très bonne mémoire qui garde tout.
Dans cet article on va vous donner quelques conseils pour réussir à annoncer votre divorce !

annoncez votre divorce calmement

Conseil n°2 : Choisissez un bon discours !

Le bon discours à tenir est une fois de plus un discours simple et qui ne montre à aucun moment que vous ressentez de la colère ou de l'animosité envers votre conjoint.
Le message essentiel à faire passer est que vous avez pris la décision de divorcer parce que vous ne vous entendez plus en tant que couple, et que cela ne serait plus comme avant à la maison si vous ne divorciez pas.
Expliquez aussi que c'est agréable de vivre ensemble lorsque tout se passe bien, mais que lorsque les parents ne s'aiment plus et qu'ils se disputent tout le temps, il vaut mieux qu'ils se séparent pour le bien de tous.

choisissez un bon discours lors de divorce

Conseil n°3 : Eviter les disputes devant les enfants!

Les enfants sont très observateurs. Ils voient tout et entendent tout, mais n’en parlent pas systématiquement. Ils vont voir que leurs parents sont moins tendres l’un envers l’autre, se font moins de bisous ou font chambre à part, mais ils ne poseront pas forcément de questions.
Ils sont aussi très sensibles et réceptifs à ce qui se passe autour d’eux, au climat émotionnel dans lequel ils vivent. Ils ont un sixième sens qui leur permet de savoir que cela ne va pas, même lorsque les parents ne disent rien.
Les enfants souffrent plus des disputes entre leurs parents que de la séparation en elle-même. Un climat de conflit, électrique et désagréable sera ressenti comme quelque chose de violent par les enfants.

éviter les disputes devants les enfants lors de divorce
Conseil n°4 : Déculpabiliser et rassurer vos enfants!

Dans un premier temps, il est impératif de déculpabiliser vos enfants face au divorce. Les enfants se croient souvent responsables de la séparation de leurs parents car ils n'ont pas été assez sages par exemple. Il faut bien évidemment leur expliquer que ce sont des histoires d'adultes, qu'ils n'y sont pour rien et que ce n'est absolument pas de leur faute.

Dans un second temps, il est essentiel de rassurer vos enfants sur l'amour que vous leur portez. Un enfant peut facilement croire que si ses parents ne s'aiment plus, ils ne l'aimeront plus. Répétez-lui que vous l'aimez et qu'il sera toujours l'enfant de son papa et de sa maman, et que l'amour que vous lui portez est indestructible !

déculpabiliser et rassurer vos enfants lors de divorce
Conseil n°5 : Laisser les enfants s'exprimer!

Les enfants ont besoin de s'exprimer alors laissez leur la possibilité de dire ce qu'ils pensent, d'extérioriser leur souffrance ou leur colère. Dites à vos enfants qu'ils peuvent venir vous parler et que vous restez tous les deux disponibles pour répondre à leurs questions.
Au contraire, les enfants ne doivent pas devenir les confidents de leurs parents, les éponges à émotions les boucs émissaires ou un instrument de chantage. Ils ne doivent pas connaître les détails de votre séparation ou ce que vous reprochez à votre conjoint. Laissez les vivre leurs vies d'enfants et préservez leur innocence !

laisser les enfants donner leurs avis à propos votre divorce

Avez-vous vécu l’expérience de divorce ? Comment avez- vous annoncé cette décision à vos enfants ? Que pensez-vous de ces conseils ?  Faites-le nous savoir dans la section des commentaires ?