Ces façons favorisent l'intimité dans le couple !

*En fait notre intimité amoureuse se nourrit principalement de notre ouverture à l’autre et surtout de ce qu’on lui révèle. C’est pour cela être toujours à la découverte de l’autre est très important pour assurer une relation saine.

Mais le saviez-vous ? L’intimité amoureuse se nourrit des autres choses ; de nouveauté, d’inconnu ainsi de mystère.

L’idée qu’on sait tout de l’autre finira tôt ou tard par faire mourir cette intimité.

Si on arrête de s’intéresser à l’autre et surtout de ne pas être curieux ou déborder des sujets nouveaux, l’intimité amoureuse s’arrêtera.

C’est pour cela vous devez nourrir votre curiosité tout en évoluant comme personne, tout en développant d’autres nouvelles connaissances afin de cultiver votre propre intimité comme un couple.

*Être synchro le temps d’une activité, d’un projet. La planification des vacances, la pratique du badminton ou bien la réalisation d’une œuvre artistique, ceci joue un rôle très important.

Tout cela implique un certain engagement conjoint et la mise en commun de nos efforts amplifie à coup sûr notre intimité. Et c’est votre but ultime …

*Multiplier les gestes d’affection ; en fait ces gestes ont un impact très profond ce qui concerne l’intimité amoureuse. Le fait de tenir la main, nous prendre dans nos bras, nous embrasser, nous coller...

Selon des études la proximité physique favorise l’intimité. Bien sûr, si nos marques d’affection font naître le désir de part et d’autre, on ne boude pas notre plaisir non plus!

*Créer les occasions de rire ensemble. C’est prouvé selon des études que le fait de partager le rire crée une connexion immédiate avec l’autre.

De plus que ça entraine davantage de bienêtre, moins de tensions et une meilleure disposition à l’égard de l’autre.

Sachant que rire ensemble nous inciterait à nous ouvrir et à partager des détails plus intimes de notre vie.

*Reconnaître les bons côtés de la routine et les moins bons ; Vivre ensemble, c’est avoir accès, en partie, à l’intimité de l’autre. Car les gestes partagés du quotidien ; manger, se préparer le matin vont contribuer à approfondir notre intimité.

Mais la routine a ceci de dangereux qu’à plus ou moins long terme, l’autre étant continuellement dans notre paysage quotidien, on risque de ne plus le voir, de le tenir pour acquis.

Sans compter tous les petits et grands conflits qui peuvent émerger au jour le jour. On n’hésite pas à se reporter au principe numéro un!